Assurance voyage, comment choisir ? Comparatif et guide pratique

On ne le diras jamais suffisamment, mais souscrire à une assurance voyage est indispensable quand on voyage à l’étranger, que ça soit sur du long terme, ou pour un séjour plus court. Mais il est difficile de choisir son assurance, car le choix est large et les conditions ne sont pas toujours clairement définies. Voici donc un dossier complet, qui vous permettra de choisir votre assurance voyage avec discernement.

Pourquoi souscrire à une assurance voyage ?

Je ne devrais pas devoir répondre à cette question, pourtant on me la pose extrêmement souvent… Souscrire à une assurance voyage est tout indispensable pour vous couvrir en cas de pépin. Et, vous avez déjà dû entendre cette expression de nombreuses fois : « ça n’arrive pas qu’aux autres » ! Il est vrai que vous avez plus de chances de revenir indemne de vos voyages que l’inverse. Néanmoins, il suffit d’un petit accident ou d’un malheureux imprévu pour que votre voyage se transforme en cauchemar. Si vous n’avez pas prévu d’assurance voyage et qu’il va vous falloir débourser une grosse somme d’argent pour vous soigner, le petit accident va vite devenir un lourd fardeau qu’il faudra porter, et surtout rembourser.

« ça coûte cher et ça ne sert à rien? » Sauf le jour où il y a un pépin !

Sachez que les frais médicaux peuvent énormément varier d’un pays à un autre. Il ne faut donc pas faire l’erreur de sous-estimer les frais qui pourraient être engagés. Cela pourrait littéralement vous endetter pour de nombreuses années ! On cite souvent l’exemple des États-Unis car les frais médicaux et hospitaliers y sont exorbitants. Et on ne parle pas d’un gros accident de la route ou d’une opération à cœur ouvert… Une simple rage de dents, une entorse à la cheville ou un grain de sable dans l’œil peut vous coûter extrêmement cher (et quand je dis cher, c’est plusieurs milliers d’euros). Sachez d’ailleurs qu’une seule journée d’hospitalisation aux USA peut vous coûter plus de 7000€ ! À ce prix-là, si l’on n’a pas souscrit à une assurance voyage, il vaut mieux éviter de faire un malaise… C’est également très cher au Canada ou encore au Japon ou en Nouvelle-Zélande. Pour vous faire une idée vous pouvez lire l’article du « Monde » : « Vices et vertus du système de santé américain ».

Une assurance voyage vous permettra donc, non seulement de limiter vos frais en cas de problème, mais elle pourra également vous aider en avançant l’argent nécessaire. Ce qui n’est pas négligeable quand on n’a pas forcément des milliers d’euros de côté. Le système français en matière de santé est très bien fait (on nous l’envie dans le monde entier d’ailleurs), mais à l’étranger les choses ne se passent pas forcément de la même manière… Si vous ne pouvez pas payer vos frais sur place très rapidement, vous allez avoir du mal à vous faire soigner convenablement. Avec une bonne assurance voyage, vous allez pouvoir montrer « pattes blanches » et être pris en charge de manière très rapide.

Sachez également que vous aurez obligatoirement besoin d’une attestation d’assurance voyage pour obtenir votre Visa dans certains pays. C’est notamment le cas de la Chine, la Russie, Cuba ou encore la Mongolie.

guide pour choisir son assurance voyage

À quoi va servir votre assurance voyage ?

Une assurance voyage vous sera utile dans de nombreuses situations d’urgence que vous pourriez rencontrer au cours de votre voyage. On y pense pas forcément, mais les couvertures peuvent être très variées, et vont au-delà du simple « bobo à soigner chez le médecin » :

Assurance voyage pour la maladie et l’hospitalisation : c’est le cas le plus courant, auquel on pense en premier quand on souscrit à une assurance voyage. S’il vous arrive un problème assez grave et que vous devez être hospitalisé d’urgence, les frais médicaux peuvent très vite grimper (souvenez-vous que c’est particulièrement vrai aux USA, Canada, Japon). Mais même une visite chez un médecin et une ordonnance peut vous coûter cher. Avec une bonne assurance voyage, tout sera pris en charge à 100% !

Assurance responsabilité civile valable à l’étranger : vous pourriez tout aussi bien blesser quelqu’un de manière non intentionnelle ou encore endommager le matériel d’autrui. Là encore, une bonne assurance voyage couvrira l’ensemble des frais liés à l’affaire (qui pourraient en plus faire inclure le lourd tarif d’une procédure judiciaire…)

Assurance voyage pour le rapatriement : si votre état de santé est tel que vous ne pouvez pas être correctement traité sur place, sachez qu’un rapatriement médicalisé peut coûter plusieurs dizaines de milliers d’euros. Il vaut mieux avoir une bonne assurance voyage qui couvrira l’ensemble de vos déplacements sans que vous ne soyez obligé de vous endetter vous ou votre famille. C’est la même chose en cas de décès, votre corps sera automatiquement retourné à votre famille (ce n’est pas drôle de penser à cela, mais c’est important de le savoir).

Assurance pour le vol, la perte ou la destruction de vos bagages : ce n’est pas la première chose à laquelle on pense quand on évoque une assurance voyage, il est pourtant très intéressant d’être assuré si vos affaires sont perdues ou abîmées. Certaines assurances voyage vous couvrent pour ce genre de cas, et vous pourrez ainsi récupérer une partie du montant total de votre matériel. Attention toutefois à vos objets de valeurs (ordinateurs, appareils photos, bijoux), qui ne seront que très rarement inclus dans votre assurance.

Assurance voyage pour les annulations : il y a des options dans les assurances voyage, et certaines d’entre elles vous permettent de vous assurer en cas d’annulation de dernière minute. Si vous tombez malade juste avant de partir, que vous perdez un proche ou qu’une catastrophe vous empêche de partir, vous pourrez vous faire rembourser ! Cela ne vous empêchera pas d’être déçu, mais ça vous évitera au moins de perdre votre l’argent !

Assurance voyage pour les sports dit « à risques » : il faut savoir que la plupart des assurances voyage ne couvrent pas les sports dit « risqués », sauf si vous prenez une option bien spécifique en complément. Mais qui n’a pas envie de tester de nouvelles choses en voyage et de se lancer dans une séance de parapente, de rafting, canyoning ou encore de parachutisme ? Alors regardez bien les spécifications des contrats d’assurance pour ce type de sport, car ils peuvent varier fortement.

Et l'assurance de ma carte bleue alors ?

Vous partez en vacances et vous vous dites que l’assurance de votre Carte Bleue suffira largement à couvrir vos frais de santé sur place en cas de problème ? Mais vous êtes-vous déjà bien renseigné sur les conditions de remboursement de cette assurance et savez-vous ce qu’elle couvre exactement ? Il est important de bien comprendre les véritables garanties de votre carte bancaire. Et en cas de problème, pensez à effectuer très rapidement les démarches (par exemple sur le site Visa.fr, sans attendre de rentrer de voyage).

Sachez tout d’abord que l’assurance de votre carte bleue vous couvrira uniquement pour les séjours de moins de trois mois, et qu’elle ne sera pas forcément suffisante, surtout si vous possédez une carte « Visa » ou « Mastercard » basique. Votre carte bancaire ne vous couvrira qu’à hauteur de 11,000€. Ce qui n’est absolument pas suffisant dans de nombreux pays ou circonstances…

Si vous possédez une carte « Visa Premier » ou « Master Gold », les plafonds sont plus hauts et ça sera satisfaisant. Mais n’oubliez pas que les assurances de vos cartes bleues ont quelques inconvénients comme :

  • Une validité de 90 jours maximum
  • Une nécessité d’avoir payé une partie de votre voyage avec votre Carte Bleue
  • Des plafonds bien moins avantageux que pour une assurance voyage dédiée.

Cependant, si vous préparez un tour du monde ou un long voyage et que vous décidez de bénéficier de l’assurance de votre carte bleue les trois premiers mois, puis d’enchaîner sur une assurance voyage par la suite, vous devrez souscrire à votre assurance avant de partir (depuis la France), en choisissant donc une date de début de contrat trois mois après la date de votre départ.

Suis-je couvert par la Sécurité Sociale ?

Il faut bien distinguer deux cas de figure bien différents pour la sécurité Sociale. Vous êtes assuré, certes, mais vous n’êtes pas absolument pas couvert partout dans le monde… En fait vous ne serez couvert qu’en Europe, et uniquement pour vos frais de santé.

– SI VOTRE VOYAGE EST EN EUROPE : alors sachez que vous êtes couverts par la sécurité sociale française. Il vous suffit pour cela de demander la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) pour être pris en charge sans problème et être remboursé en fonction des règles en vigueur dans le pays visité. Vous pouvez en faire la demande directement via le site internet Ameli.fr. Mais attention, on parle ici de frais médicaux uniquement (vous ne serez absolument pas couvert pour vos bagages, responsabilité civile, etc…)

– SI VOUS VOYAGEZ EN DEHORS DE L’EUROPE : vous ne serez absolument pas couvert par la Sécurité Sociale. Vous devrez alors souscrire à une assurance voyage pour être couvert, et donc partir l’esprit tranquille.

Vous l’aurez compris, la sécurité Sociale ne sera que rarement valable durant vos voyages. Il existe des cas pris en charge sur certains soins « inopinés », mais la tendance est à la baisse. Et, même en Europe, elle ne vous couvrira absolument pas de la même manière qu’une assurance voyage classique.

Evaluer ses propres besoin en assurance

assurance voyage, guide pratique

Je peux comprendre que certains d’entre vous se disent que ça ne vaut pas le coup de payer une assurance voyage, qu’il n’y a que très peu de chances qu’il arrive quelque chose de grave et que vous n’ayez pas forcément envie de rogner sur votre budget pour des hypothèses. Néanmoins, je pense sincèrement que le jeu n’en vaut pas la chandelle et qu’il vaut mieux mettre quelques euros dans une bonne assurance et partir l’esprit tranquille, plutôt que de devoir vivre avec la peur de revenir avec une dette astronomique.

Même si vous avez toujours été en très bonne santé et que vous n’avez jamais eu d’accident, vous n’êtes absolument pas à l’abri d’un imprévu sur la route. N’oubliez pas que vous allez travers des pays que vous ne connaissez pas vraiment, que vous serez peut-être un peu moins en forme que d’habitude avec la fatigue du voyage. Et puis l’on n’est tout simplement pas à l’abris d’un manque de chance !

Personnellement j’y ai beaucoup réfléchi aussi avant mon tour du monde, et je me suis dit qu’il valait mieux mettre 400 à 600€ dans une assurance (pour une année) et assurer mes arrières. Il ne m’est rien arrivé de bien fâcheux mais ça aurait pu, et plusieurs fois ! Donc quand je repars pour une longue période je n’hésite même plus, je m’assure. En conclusion…

VOUS VOYAGEZ EN EUROPE : et vous avec un une carte bleue, même classique. Prendre en plus une assurance voyage ne me paraît pas forcément indispensable (vous trouverez des informations complémentaires sur le site officiel diplomatie.gouv.fr/assurances.

VOUS VOYAGEZ HORS D’EUROPE : et vous avez une carte « Visa Premier » ou « Gold ». Prendre en plus une assurance voyage est un gros plus, pas forcément indispensable… Sauf si vous partez dans une destination où les coûts des frais sont élevés (États-Unis, Australie, Japon, Canada, Nouvelle-Zélande par exemple).

VOUS VOYAGEZ PLUS DE 3 MOIS : une assurance voyage vous sera indispensable pour couvrir vos frais sans risque.


Le Top 3 des assurances voyage

Il existe de nombreuses assurances voyage, mais certaines sont plus populaires que d’autres et sont largement conseillés par les grands voyageur. J’ai moi-même pu tester différentes assurances au cours de mes voyages autour du monde et je préfère vous citer ce qui se fait de mieux dans ce domaine. Voici donc les assurances voyage qui montent sur le podium (pour des raisons bien spécifiques) : Chapka, AVI International et ACS.

Pour les longs séjours
Elle possède le meilleure rapport qualité/prix ! Je l’ai choisie pour mon tour du monde et je n’ai pas été déçue. Aussi, le tarif est dégressif selon la durée du séjour, et les seniors sont acceptés jusqu’à 79 ans (contre 70 ans pour les autres) !

À découvrir ici

Prix imbattables en famille
Une bonne assurance qui sera particulièrement adaptée aux familles puisqu’elle propose de grosses réductions pour des départs de deux adultes avec deux enfants mineurs. Dans ce cas précis, le tarif est imbattable !

À découvrir ici

Pour les petits budgets
L’assurance voyage qui propose les tarifs les plus bas, tout en conservant une bonne couverture. Elle est idéale pour ceux qui souhaitent réduire au maximum leurs dépenses, sans pour autant faire l’impasse sur une assurance voyage.

À découvrir ici

Comparatif des assurances si vous partez plus de 3 mois

  • Cap Aventure – Chapka
  • €/mois48
  • Tarif dégressif
  • Frais médicaux : 200,000€ max
  • Responsabilité civile : 4,5M€
  • Soins dentaires: 600€/an
  • Sports extrêmes: non
  • Réduction couple/famille : oui
  • Voir l’Offre
  • Marco Polo – AVI International
  • €/mois47
  • Non dégressif
  • Frais médicaux : 100,000€ max
  • Responsabilité civile : 750,000€ (corporels)
  • Soins dentaires: 150€/an pour urgence
  • Sports extrêmes: oui (+144€/an)
  • Réduction couple/famille : oui
  • Voir l’Offre
  • Globe Partner – ACS
  • €/mois34
  • Non dégressif
  • Frais médicaux : 150,000€ max
  • Responsabilité civile : 4,5M€
  • Soins dentaires: 300€/an pour urgence
  • Sports extrêmes: non
  • Réduction couple/famille : non
  • Voir l’Offre

Quelles critères peuvent faire varier les tarifs ?

Il existe trois critères principaux qui vont déterminer le tarif final de votre assurance voyage :

LA DURÉE DE VOTRE VOYAGE :  la durée de votre voyage, c’est la première donnée qui définira le tarif de votre assurance. Noté que certaines compagnies proposent un tarif dégressif en fonction de cette durée. C’est le cas de Chapka par exemple.

VOTRE AGE c’est un critère important pour déterminer le tarif d’une assurance voyage. Et plus vous avancez en âge, plus vous allez la payer cher… Il faut dire que les risques de santé augmentent avec l’âge ! Sachez que si vous dépassez un certain âge (70 ans ou plus selon les assurances), vous ne serez tout simplement pas pris en charge (oui c’est une triste réalité). Encore une mention spéciale à Chapka dans ce domaine, qui accepte les seniors jusqu’à 79 ans.

LA ZONE GEOGRAPHIQUE : sachez que la plupart des assurances proposent deux options. « Le Monde + USA & Canada » ou « le Monde hors USA Canada ». Cela démontre une fois de plus les coûts médicaux exorbitants dans ces deux pays.